Appel à textes

Publié le par Coralie Berhault

A l'occasion de la journée d'hommage à Patrick Berhault qui aura lieu le 2 mai 2009, nous organisons un concours de textes qui s'adresse à tous. 
Le thème choisi est "esprit sauvage", le texte ne devra pas dépasser une page recto, et le choix du genre est libre.
Les textes devront être envoyé par mail à l'adresse suivante :
cryingveins@yahoo.fr, avant le 21 avril 2009 à minuit.
Les textes feront l'objet d'un livret qui sera disponible le jour de la manifestation.
Trois textes parmi eux seront également sélectionnés par un  jury.
Les textes lauréats seront lus au public lors de la journée d'hommage, avant la projection du film "Berhault", et les auteurs seront récompensés.

Alors, à vos plumes!

Publié dans Concours

Commenter cet article

Luc Bourdin 23/11/2012 17:23


Bonjour Coralie,


Un peu de temps passé mais je viens enfin d'acquérir un appareil pour tranférer les VHS sur CD. Je vais me dépêcher de te faire un CD. Bien à toi.


 


Luc

Coralie 08/12/2012 18:00



Merci beaucoup Luc !



Luc Bourdin 06/11/2010 21:36



Bonsoir Coralie,


Impossible en ce moment (question de temps) de trouver un magnétoscope pour faire un transfert et visionner les bonnes K7 vidéos. Mais je pense encore à te transmettre celles-ci. Le problème,
c'est de trouver en fait deux magnétoscopes... Pas évident ! Les K7 sont chez moi... Pas de problème... On va trouver une solution !


Bien à toi. Luc.



Luc BOURDIN 19/08/2009 16:53

Coralie,Il faut que je fasse un gros tri dans mes cassettes vidéos de montagne (rires) et que je trouve un magnétoscope en état de fonctionner mais sûr que je vais te faire une cassette. C'est en fait deux vidéos : l'une tournée en 1989 je crois, lors de la conférence Everest 88 à la maison des Congrès de Clermont-fd et l'autre au Gymnase/mur d'escalade de Chabreloche dans les années 90. Enfin, il faut que je fasse quelque chose de propre avec ces films d'autant que je pense en avoir encore un tourné à Thiers lors d'une conférence de Patrick.Bien sûr que souvent je pense à Patrick, en montagne surtout quand elle est accueillante ou sévère. Je pense aussi beaucoup à son humanisme, son sens du partage, l'écoute qu'il avait de l'autre... Un grand Monsieur...Comment ne pas en tirer des enseignements pour sa propre vie !A ta disposition pour les films.

Coralie 19/08/2009 17:41


C'est super, tout ces films doivent être intéressants, c'est gentil de m'en faire une cassette ! Tenez-moi au courant quand vous aurez fait le tri ! Bon courage et merci pour tout.
Coralie. 


Luc BOURDIN 19/08/2009 16:19

Bonjour Coralie. Je viens de découvrir ton Blog très bien fait. Je découvrirai aussi avec grand plaisir tes textes. Malheureusement un peu tard pour écrire quelque chose. J'ai eu il y'a quelques années de bons moments d'escalades avec Patrick que ce soit dans la nature, sur mur... dans le puy-de-dôme qu'il aimait et même quelques vidéos que je tiens à ta disposition à toi et à Flore. Patrick était d'une générosité exceptionnel dans le partage de sa passion, de sa bonne humeur, de son expérience qu'il faisait partager aux autres. A l'époque, j'emmenais grimper des jeunes dans le cadre d'une association d'escalade de la région Clermontoise. Il a si bien su transmettre sa passion que certains d'entres-eux sont devenus moniteurs d'escalade et brûlent encore du feu sacré transmis par Patrick. Contemplatif, amoureux de la montagne, il savait faire partager ces quelques instants magiques où le soleil couche sur les cîmes de grandes ombres bleutées. La passion est encore en moi et je dois cela en grande partie à ces moments partagés et à Patrick. Souvent, lors des sorties dans "ma montagne", je repense à lui. Voilà... Si je vis dans cette montagne d'Auvergne aujourd'hui... C'est aussi peut-être beaucoup grâce à lui... Et j'y suis bien !             Bien à toi. Luc.

Coralie 19/08/2009 16:28


Merci beaucoup pour ce message très touchant Luc, je suis toujours ravie de constater à quel point mon père peut encore être présent dans le coeur de certaines personnes, et qu'en plus il leur
permet quelques fois d'avancer... Je serais bien sûr très contente de découvrir les vidéos dont tu parles et de partager mes textes avec toi.
Bises,
Coralie.