Entrailles de Coralie Berhault

Publié le par Coralie Berhault

Entrailles

 
Eventrer le sommeil
Où plongent les douleurs
Où les larmes s'éveillent
Pour égarer nos heures

Sacrer les ecchymoses
Autant de fleurs fanées
De souvenirs qu'on ose
A peine profaner

Et dans les cimetières
Vastes jardins des peines
Ignorant les frontières
Où dansent les phalènes

Les songes d'autrefois
Parés de leurs fantômes
Parcourent les sous-bois
De la mémoire des hommes...

Coralie Berhault
(extrait du livre
Crépuscules de l'Ame)

Publié dans Mes mots

Commenter cet article