Homoncule de Coralie Berhault

Publié le par Coralie Berhault

Homoncule

 

Depuis quelques nuits déjà

les étoiles ont perdu un peu de leur vaillance…

les fantômes rient de moi

tu m’écoeures de silence…

 

la blessure d’une erreur…

 

l’autre soir j’ai trouvé

déçue

et cachée sous ta torpeur

la vérité toute nue

grimaçante de peur…

 

à ta lèvre molle et affectée

j’ai bu souvent cette liqueur

qui épanchait ton ombre

sur un nous avorté 

et qui coule sur le monde

comme la mauvaise langue

d’une humanité fade

et toxique pour ses anges

qui rend ses rêves purs

à un ciel défait

toi ignorant de l’âme

et de ses profondeurs

fossoyeur cordial

que je condamne

tu cacheras tes larmes

de honte fétides

derrière tes mains sales

qui creusent dans le vide

en quête de substance

et de rage de vivre

tu déposeras les armes

sur l’autel de ma foi

et de mes insomnies

puisque aujourd’hui aussi

tu profanes le temple

sacré de ma vie

et la nudité généreuse

de mon tout

abandonné

et sali

par ta suffisance masquée

mais ta jeunesse douteuse

ô combien éphémère

est ta seule richesse 

ton unique talent

ta première beauté

sache alors

toi qui ne sais pas la danse

des femmes d’expérience

ni les spasmes de leur corps

qu’à la lumière de mon âge

qui flatte ton ego

j’ai lu dans tes yeux clos

le manque de courage

et la peur de l’idiot

qui donne sa liberté

en pâture aux badauds

et j’ai vu dans ton cœur

aussi sûr que je saigne

la servitude obscène

et l’égoïsme lâche
du menteur

qui sont l’apanage

des petits hommes

de ton ampleur…

 

je suis morte une fois

de t’avoir cru sincère…

mais tout ce que tu me dois

tu le rendras

cent fois

en prières muettes

à genoux

et courbant la tête

au-dessus de la poussière

comme un enfant

face au néant

de son être…


Coralie Berhault 

Publié dans Mes mots

Commenter cet article

christiane 17/03/2010 08:43


ah! celui-ci .....! toute la solidarité féminine dans ce poème si fort ...si justement ressentie par toi......connivence entre une fille et sa mère....mais sais-tu à quel point il me touche !!!
merci pour elles....aussi ...
christiane


Coralie Berhault 17/03/2010 17:44


Merci...^^