OïlAoï de Coralie Berhault

Publié le par Coralie Berhault

Voici un texte extrait de mon livre Crépuscules de l'Ame, que j'avais écrit pour le chien d'un ami, OïlAoï, si jeune et déjà si malade...
Il est parti au moment où ce texte, écrit pour lui, voyait le jour...



OïlAoï

OïlAoï, petite âme,
A ton regard qui questionne
Et où brûle encore la flamme
Quand la force t'abandonne

A tes soupirs incessants
Qui essoufflent tes journées
A ton corps haletant
Epuisé et affamé

Je voudrais pouvoir répondre
Pouvoir t'expliquer pourquoi
Mais la vie a bien des ombres
Que les hommes ne comprennent pas

Je peux dire que tu échappes
A l'étreinte de nos bras
Que la maladie te drape
Dans un linceul trop froid

Que nos caresses tremblantes
N'ont pas eu plus de pouvoir
Que nos larmes impuissantes
Qui s'écoulent dans le noir

Que ces minutes incertaines
Et du jour et de la nuit
N'ont que retenu la peine
Qui éclate aujourd'hui

Et si jamais tu nous quittes
Si tu perds le combat
Sache que nos coeurs abritent
La flamme qui brûlait en toi.

*

OïlAoï et son maître

Loloche-et-OilAoi-a-l-Accueil-de-Jour-de-Clermont-Fd-nov.jpg



Publié dans Mes mots

Commenter cet article