"Siddhartha" de Hermann Hesse - 1922

Publié le par Coralie Berhault

Siddhartha  (1922) est l'un des romans les plus lus de Hermann  Hesse (1877 - 1962), avec Le Loup des Steppes (1927) et Le Jeu des Perles de Verre (1943). Avec ce roman exceptionnel Hermann Hesse rend hommage à la culture indienne, avec laquelle sa mère, Marie Gundert, qui était née en inde, l'a familiarisé dès son plus jeune âge, et qu'il a continué à découvrir, notamment grâce à un voyage en Inde dans les années 1910.
Mais ce n'est qu'à partir de 1951, année de sa première publication aux Etats-Unis, que Siddhartha connaîtra un succès mondial, qui grandira encore au cours des années 1960...


Siddhartha-Hermann-Hesse.jpg

Quatrième de Couverture

"Un jour vient où l'enseignement traditionnel donné aux brahmanes ne suffit plus au jeune Siddhartha. Quand des ascètes samanas passent dans la ville, il les suit, se familiarise avec toutes leurs pratiques mais n'arrive pas à trouver la paix de l'âme recherchée. Puis c'est la rencontre avec Gotama, le Bouddha. Tout en reconnaissant sa doctrine sublime, il ne peut l'accepter et commence une autre vie auprès de la belle Kamala et du marchand Kamaswami. Les richesses qu'il acquiert font de lui un homme neuf, matérialiste, dont le personnage finit par lui déplaire. Il s'en va à travers la forêt, au bord du fleuve. C'est là que s'accomplit l'ultime phase de son évolution.
Dans le cadre d'une Inde recréée à merveille, écrit dans un style d'une rare maîtrise, Siddhartha, roman d'initiation, est un des plus grands de Hermann Hesse, prix Nobel de littérature."

 

Publié dans Livres

Commenter cet article