"L"Adieu du Samouraï" par Bertrand Petit et Keiko Yokoyama

Publié le par Coralie Berhault

L'Adieu du Samouraï est un livre paru aux Editions Alternatives dont les textes, qui ont été traduits du japonais par Bertrand Petit, sont accompagnés de calligraphies de Keiko Yokoyama. On peut également y trouver au hasard des pages quelques petites illustrations de Hokusai. Ce livre, en plus de nous ravir, a le grand mérite de nous faire découvrir un genre poétique japonais très peu traduit en français et donc très peu connu, le jiseiku... Mais voici ce que dit la quatrième de couverture de ce petit livre particulier :

"Je suis comme un invité
que pourrais-je regretter ?
Le temps est venu où
en dehors de la tempête
tombent aussi les fleurs.

Ôuchi Yoshinaga
mort en 1557

Poèmes d'adieu à la vie, ces "jiseiku", littéralement "quitter-ce-monde-poème", sont de courts textes rédigés entre le XVè et le XVIè siècles par des samouraïs qui se savent condamnés à une fin prochaine.
Nés le plus souvent dans les eaux troubles des batailles, des alliances, des traîtrises et des suicides, ces vers parfois déroutants, porteurs d'une étrange sérénité, reflètent l'esprit de ces hommes façonnés par une éthique de l'honneur et du devoir, et éduqués depuis toujours à regarder la mort en face."


Publié dans Livres

Commenter cet article